Skip to content

La poubelle « VIPP » de Holger Nielsen, 1939

Description

En 1939, l’artisan danois Holger Nielsen conçoit une poubelle à pédale pour le salon de coiffure de sa femme, Marie. Doté d’un vif sens de l’esthétique, il imagine cette poubelle au design si particulier : un large socle pour en assurer la stabilité, deux poignées pour la déplacer facilement et un couvercle qui se referme lentement grâce à un ingénieux système d’amortisseur. Très vite, certaines des clientes de Marie, épouses de médecins et de dentistes locaux, en commandent auprès de Holger pour équiper les cabinets de leurs maris.
Peu à peu, la VIPP s’invite dans les cabinets, les cliniques et les hôpitaux danois. Aujourd’hui, la poubelle VIPP est toujours produite artisanalement au Danemark.

Prise en compte de la responsabilité par la conception

Aucune.

Usages & Pratiques

L’usage est limité au déplacement aisé de l’objet et à son ouverture et sa fermeture à l’aide d’une pédale.

Bilan & Pistes

La poubelle est en soi un objet historiquement responsable, car il a contribué à la centralisation et à la gestion des déchets à la fin du XIXème siècle. Il a permis de rendre les rues de nos villes plus hygiéniques et de faciliter le ramassage des détritus. Ici, le modèle VIPP de 1939, reconnu pour sa robustesse, sa fonctionnalité et son esthétique, perdure encore de nos jours. L’objet poubelle a donc peu évolué au cours du siècle dernier, à part peut-être, avec l’automatisation récente de l’ouverture de son couvercle grâce à un capteur de mouvement… Jeter devient donc désormais possible sans le moindre effort. Au-delà de sa simple fonction de stockage temporaire de déchets, la poubelle ne devrait-elle pas nous freiner par son usage, ou encore nous guider pour faciliter la transformation ultérieure des détritus pour leur compactage et leur recyclage ?

Vers un objet responsabilisé

Nous allons voir par la suite comment la poubelle évolue pour nous contraindre à un usage plus raisonné de cette dernière.

> « Tri3 », Constance Guisset et Grégory Cid, 2008

%d blogueurs aiment cette page :