Skip to content

« Världens djupaste soptunna », Rolighetsteorin , 2009

Images extraites de la vidéo publicitaire. Disponible sur le site : http://www.rolighetsteorin.se/viraler

Description

Cette poubelle est une installation amusante de caméra cachée proposée par Volkswagen. L’objet tente de faire croire à une poubelle publique qui est très profonde, où quand on jette un objet on entend un long son de chute avant que le déchet ne touche le fond. L’installation est légère : un capteur déclenche le son qui est émis par un haut-parleur au passage d’une ordure.
Jeter ses déchets dans une poubelle plutôt que par terre devrait raisonnablement ne pas être si difficile. Étonnamment, plusieurs personnes n’ont pas encore acquis ce réflexe. Pouvons-nous faire que davantage de personnes jettent leurs détritus dans la poubelle plutôt qu’au sol en rendant cela plus attrayant ?

Prise en compte de la responsabilité par la conception : objet responsabilisant

L’effet de surprise produit par le décalage entre la banalité du geste de jeter et la réaction de la poubelle, interpelle l’usager. L’illusion comique de la poubelle sans fond devient intrigante, puis ludique. Elle invite à jeter ses papiers à l’intérieur et incite même quelques fois à ramasser un papier aux alentours pour revivre cette expérience étonnante.

Usages & Pratiques

L’objet responsabilisant ne contraint pas l’usage. L’utilisateur est actif et incité à faire bon usage de l’objet.

Bilan & Pistes

L’installation est intéressante car elle met en avant l’influence positive d’une expérience ludique sur nos comportements. L’observation de l’interaction entre le dispositif et les personnes a montré que le nombre de papiers jetés dans la poubelle avait doublé. Malheureusement, l’effet est temporaire et aucun message n’accompagne le dispositif. La prise de conscience de la responsabilité de son geste n’est donc pas évidente.

>« Le nuage vert », Héhé, 2008

—————————————————————————————————————————————-

Annexes

—————————————————————————————————————————————-

Poubelle pédagogique « Spirale »

La poubelle « Spirale » est destinée aux cours d’écoles et à leurs alentours. La particularité de cet objet est qu’il est visible de loin grâce à sa structure formant un rythme dynamique, et par ses couleurs vives désignant les différentes zones de tri. Répondant à toutes les normes de sécurité urbaine avec un faible coût, l’installation reste néanmoins très efficace. Elle joue à la fois un rôle pédagogique auprès des élèves grâce à son aspect ludique et son panneau de rappel des codes couleurs correspondant aux différents matériaux, et sert aussi à signaler la présence proche d’une école aux automobilistes.
http://www.acropose.com/index.php/buissonniere-ecolor-corbeille-tri.html

Borne Modjo

La borne Mojo est un espace de recyclage des déchets organiques qui permet aux citoyens de mesurer pleinement l’impact de leur geste écologique sur la nature. La borne symbolise un arbre. Il est placé au centre d’un espace vert qui devient autonome par l’apport des déchets transformés en compost, à son tour redistribué par les « racines » de la borne. L’utilisateur, après avoir déversé les déchets organiques, voit immédiatement une lueur provenant du sommet grâce à la méthanisation des détritus qui montre l’apport d’énergie à la borne Mojo. L’entretien du jardin, ainsi que la lueur émise par le dispositif participent à la prise de conscience et à une réelle satisfaction procurée par cette participation éco-citoyenne.
http://cargocollective.com/adrienguerin#70099/Archives

Revolution Door

L’agence new-yorkaise Fluxxlab a imaginé « The Revolution Door », une porte tournante dont on récupérerait l’énergie cinétique à chaque passage d’un piéton.
http://www.fluxxlab.com/projects

Les poubelles qui réprimandent

En Grande Bretagne, les couvercles des poubelles sont peu à peu équipés de puces électroniques. à l’heure actuelle, elles servent à répertorier les poubelles qui ont été ramassées. Cette mesure est controversée car elle pourrait permettre à terme aux municipalités de surveiller, voire taxer, les pratiques des citoyens en matière de recyclage. Les dérives possibles de ce système inquiètent les citoyens : application de quotas de déchets par foyers, instauration d’un système de paiement en fonction de la quantité de déchets jetés, amendes pour les mauvais « trieurs »…
http://www.rue89.com/le-demonte-rumeur/2010/03/28/il-ny-a-pas-de-cameras-dans-les-poubelles-a-recyclage-anglaises-144851

>« Le nuage vert », Héhé, 2008

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :