Skip to content

L’usage des réseaux sociaux

Définition

A l’origine, un réseau social est un ensemble d’entités sociales telles que des individus ou des organisations sociales, reliées entre elles par des liens créés lors d’interactions sociales. Le réseau social se représente par une structure ou une forme dynamique d’un groupement social. Désormais, les réseaux sociaux sont aussi des dispositifs numériques qui permettent l’adhésion d’individus ou d’organisations et l’établissement de relations entre ceux-ci, ainsi que le partage d’informations et de services par le biais d’Internet. Des liens peuvent être créés stratégiquement pour agrandir ou rendre plus efficient son propre réseau social (professionnel, amical). Il existe aujourd’hui de nombreuses applications internet qui aident à retrouver d’anciens camarades de classes (Copains d’avant71), à se créer un cercle d’amis (Facebook72), à trouver des partenaires professionnels (Linkedin73), un emploi ou autres. Aussi, on nomme ces applications : des services de réseautage social.
Ils possèdent tous le même fonctionnement : il suffit de créer son profil (informations personnelles, photo, centres d’intérêt) et d’inviter ses « amis » à nous rejoindre. Selon la version imaginée par les créateurs de ces réseaux sociaux, chaque contact qui accepte l’invitation accroît le réseau de nouveaux contacts. Les arrivants inscrivent à leur tour leurs contacts et ainsi de suite… jusqu’à ce le monde entier soit relié.
La base des réseaux sociaux se trouve dans la théorie des « 6 degrés de séparation » (« small world phenomenon »). En 1967, le sociologue américain Stanley Milgram décrivait le « small world phenomenon » en démontrant qu’il existait en moyenne six intermédiaires entre deux personnes prises au hasard sur la planète Terre.
La prétendue règle de 150, également appelée « Nombre de Dunbar », soutient que la taille d’un réseau social originel est limitée à environ 150 membres. Cette règle résulte des études transculturelles en sociologie, et plus spécifiquement en anthropologie, sur la taille maximale d’un éco-village. Il est théorisé en psychologie évolutionniste que ce nombre peut être dû à une certaine limite humaine à reconnaître tous les habitants du village et à capter les faits émotionnels les concernant. Cependant, cela peut aussi être dû au fait qu’il peut être plus facile pour un individu vivant dans un large groupe de profiter des avantages liés à la vie en communauté, sans pour autant contribuer lui-même à ces bénéfices communs.
Le but de ces réseaux sociaux est également de centraliser les accès aux multiples services utilisés par l’internaute (envoyer ses photos, alimenter son blog et charger des vidéos) depuis un seul et même profil. Il est également possible de consulter de la même manière les contenus des autres internautes.

Historique

Le réseautage social existe depuis que les hommes vivent en société. Des groupes sociaux, organisés autour d’un thème fédérateur (religion, classe sociale, études, etc.), forment un type de réseautage informel : recommandation à un tiers, réunions organisées, etc. Le réseautage social peut prendre une forme plus organisée et institutionnelle, payante ou non. Ainsi, les agences de rencontres offrent des services de réseautage social à caractère personnel tout comme les agences de chasseurs de têtes offrent des services de réseautage à caractère professionnel.
Avec l’apparition d’Internet, le réseautage social a pris une nouvelle ampleur et ses formes se sont multipliées.
Le premier site web de réseautage social fut Classmates.com74, qui débuta ses activités en 1995. Company of Friends75, le réseau en ligne de Fast Company, la revue commerciale en vogue de la nouvelle économie, conçu en 1997, a introduit le réseautage d’affaires sur Internet. D’autres sites leur ont emboîté le pas, incluant Sixdegrees.com76, qui débuta en 1997, Epinions qui introduisit le cercle de confiance en 1999, suivi par les équivalents européens Ciao77, Dooyoo78 et ToLuna79. C’est à partir de 2001 que des sites web de réseautage social en ligne ont commencé à apparaître. Cette forme de réseautage social, couramment employée au sein des communautés en ligne, est devenue particulièrement populaire en 2002 et a fleuri avec l’avènement du site web appelé Friendster80. Friendster utilise le modèle de réseautage social du « cercle d’amis » (développé par l’informaticien
britannique Jonathan Bishop en 1999). Il existe aujourd’hui plus de 200 sites de réseautage social.

Notes :

71.
Copains d’avant est un site web qui permet de retrouver des anciens élèves et des amis perdus de vue.
http://copainsdavant.linternaute.com

72.
Facebook est site de réseau social qui permet de rester en contact et d’échanger avec les personnes qui nous entourent.
http://fr-fr.facebook.com

73.
Linkedin est un réseau en ligne qui permet de construire et d’agréger son réseau professionnel. Il se définit comme un réseau de connaissances qui facilite le dialogue entre professionnels. Pour ses membres, c’est aussi un outil de gestion de réputation en ligne et de personal branding.
http://www.linkedin.com

74.
Classmates.com est un site américain qui permet de retrouver des amis et des anciens élèves de son lycée, de partager des souvenirs, des informations concernant les réunions de classe ou encore les photos des annuaires des différentes promotions d’élèves…
http://www.classmates.com

75.
Company of Friends est un site de réseau en ligne dédié aux lecteurs du magazine Fast Company.
http://www.fastcompany.com

76.
Sixdegrees.com est un site de réseau social, accessible uniquement sur invitation.
http://www.sixdegrees.com

77.
Ciao est un site qui permet aux internautes de laisser des évaluations de produits, des comparatifs de prix, pour informer les consommateurs et les aider à faire leur choix avant l’achat.
http://www.ciao.fr

78.
Dooyoo est un site comparateur de prix et de produits.
http://www.dooyoo.fr

79.
ToLuna est un site qui permet aux internautes de créer et de participer à des sondages en ligne, des enquêtes d’opinions, de tester des produits gratuitement et d’obtenir des récompenses.
http://fr.toluna.com

80.
Friendster est un site web de réseau social.
http://www.friendster.com

> « Facebook » et l’identité numérique, 2004

%d blogueurs aiment cette page :