Skip to content

Avertissements sur les paquets de cigarettes, 2002

Description

Le danger du tabac pour la santé n’est plus à démontrer. C’est ainsi que sont apparus des avertissements sur les paquets de cigarettes visant dans divers pays à informer les consommateurs des risques qu’ils encourent en consommant ce produit.
Ces avertissements varient en teneur et en taille suivant les pays. Les avertissements sur les paquets de cigarettes européens sont harmonisés. Ils doivent être inscrits en caractères gras, en noir sur fond blanc, entourés d’un cadre noir.
L’avertissement doit occuper au moins 30% de la surface avant du paquet, et 40% sur la face arrière20. Les quantités de nicotine, goudrons et monoxyde de carbone inhalés (pour un fumeur standard) doivent également être indiquées.
Un bébé sous assistance respiratoire, une cigarette molle évoquant l’impuissance, d’horribles dents cariées, un poumon sain à côté d’un poumon de fumeur, une pomme fripée censée évoquer le vieillissement de la peau… Les paquets de cigarettes français devraient bientôt se couvrir d’images choc pour inciter à arrêter de fumer, comme c’est déjà le cas dans quatre pays de l’Union Européenne (Belgique, Royaume-Uni, Finlande et Roumanie), mais aussi en Thaïlande, au Canada ou en Uruguay.

Prise en compte de la responsabilité par la conception

La responsabilité durant la conception du packaging étant nulle, ce sont donc les autorités Européennes qui endossent ce rôle d’informateurs envers les consommateurs en imposant leur contrôle sur une partie de la surface du packaging. La chaîne de responsabilité passe ici de la conception, au fabricant, puis à l’état, au distributeur (pour l’interdiction de vente aux mineurs), pour terminer par l’acheteur qui est finalement le seul véritable acteur économique et décideur du système.

Usages & Pratiques

Diverses études montrent que de telles images sont plus efficaces que les campagnes de prévention orales, et plus particulièrement chez les jeunes. Un fumeur régulier qui sort son paquet de cigarette a l’occasion de voir ces images 7000 fois par an. « Les images choc attirent l’attention, cassent le marketing des industriels du tabac21 », selon Karine Gallopel-Morvan, chercheuse en marketing social de l’Université de Rennes, dont le rapport d’études remis à l’Institut National du Cancer (INCa), confirme que les images chocs sont plus efficaces.
Même si d’autres associations de lutte contre le tabac jugent plus efficace une augmentation du prix du tabac, de telles illustrations sont réclamées de longue date en France par l’Alliance contre le tabac. L’autre mesure « plus longue à mettre en œuvre », comme l’indiquait en Janvier la Ministre de la Santé Roselyne Bachelot, consisterait en des « paquets de cigarettes […] totalement neutres, sans packaging attractif 22».
« Les emballages dont se servent les fabricants montrent un côté apparemment inoffensif. C’est pour cela que nous demandons que l’emballage soit utilisé pour promouvoir des informations honnêtes », explique Édouard Tursnan d’Espaignet, coordinateur du système d’information pour le tabac à l’OMS. « Dans le monde, 5 millions de personnes meurent chaque année à cause du tabac », poursuit Édouard Tursnan d’Espaignet, qui rappelle que « la cigarette est le seul produit légalement en vente qui entraîne la mort lorsqu’il est utilisé comme le prévoit le fabricant23 ».

Bilan & Pistes

Tout comme les normes de sécurité Européennes, les états se doivent d’informer et de protéger leurs concitoyens. Les fabricants ont donc intérêt à devenir responsables afin d’anticiper toute restriction. Néanmoins, nous pouvons nous poser la question du juste degré d’intervention de l’état face à nos libertés. Informer et prévenir des risques semblent être de bon sens, mais pousser des personnes à se vacciner contre la grippe A H1N1 par une campagne intensive ou encore choquer les fumeurs par des images effrayantes n’est-il pas un danger pour notre indépendance et notre libre arbitre ?

Vers un écosystème

Est-il possible de repenser la distribution et l’emballage des produits en améliorant l’information sur leur provenance, leur composition pour les consommateurs? Dans un même temps, peut-on contribuer à une réduction des inégalités sociales
entre distributeurs et producteurs ? Comment minimiser l’impact du système de production/consommation sur notre environnement ?

Notes :

20.
Rapport de la Commission au Parlement européen, au Conseil et Comité Economique et Social Européen sur l’application de la directive relative aux produits du tabac.

21.
« Tabac : bientôt des images choc pour faire peur aux fumeurs », libération.fr, 25 Mai 2009
http:// resume. liberation. fr/images-choc.html
22.
Ibid

23.
Perez Martine et Nataf Antony, « Des images chocs sur les paquets de cigarettes », Le Figaro.fr, 25 Mai 2009
h t t p : / / w w w. l e f i g a r o . f r /sante/2009/05/30/01004-20090530ARTFIG00082-desimages-chocs-sur-les-paquetsde-cigarettes-.php

> Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP), 1990

—————————————————————————————————————————————-

Annexes

—————————————————————————————————————————————-

Indice Carbone Casino

En Juin 2008, Casino lança le premier étiquetage environnemental indiquant la quantité de CO2 émise par un produit Casino, lors des principales étapes de son cycle de vie. à travers la mise en place de cet étiquetage, l’enjeu prioritaire pour Casino est de s’inscrire dans une démarche pédagogique, en proposant un nouveau repère visuel de consommation, simple et lisible. Afin de s’assurer de la bonne compréhension de son indicateur environnemental, Casino a mené plusieurs études approfondies auprès des consommateurs. Au cours des six derniers mois, près de 1000 consommateurs ont été interrogés sur leurs perceptions et leurs attentes quant à la traduction et l’expression graphique de cette information.
Les objectifs de l’étiquetage sont :
– d’offrir aux consommateurs une information claire et pertinente, pour leur permettre de faire leur choix en toute connaissance de cause.
– de permettre aux clients de devenir acteurs de leur consommation, en maîtrisant un paramètre supplémentaire.
– d’aider les consommateurs à agir au quotidien en faveur de l’environnement.
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/spipwwwmedad/doc/COMMUNIQUE_DE_PRESSE_casino_cle2158c7.doc

Stickers pédagogiques – RATP
L’art de voyager dans les transports en commun nécessite quelques connaissances.
Avancer dans une foule dense, se faufiler dans un wagon bondé, arriver à descendre sur le quai quand un mur humain vous en empêche, ou ne pas se faire renverser quand un groupe descend au pas de charge ; tout cela demande de l’énergie et un sens citoyen développé ! Afin d’optimiser les flux et d’améliorer le confort de ses passagers, la RATP a disposé sur les vitres des stickers ronds bleus ou bayadères24. Dans ces phylactères25 style bande-dessinée, la RATP décline des messages simples que tous devraient comprendre. Apposées à hauteur des voyageurs  assis, les bulles semblent sortir de leur bouche. Deux messages « Au signal sonore, je m’éloigne des portes » et « Préparer ma sortie facilite ma descente » sont à la première personne, utilisant le je et le ma, pour que le lecteur se sente impliqué. Le message « Retenir les portes, c’est retenir le métro » cherche à culpabiliser le voyageur qui essaye d’entrer dans un wagon surchargé. Le quatrième message « 1 seconde perdue en station = du retard sur toute la ligne » fait appel
aux capacités mathématiques du voyageur…
http://archeologue.over-blog.com/article-27725977.html

Notes :

24.
Se dit d’un tissu qui présente de larges rayures multicolores.
25.
Bulles, dans une bande dessinée.

> Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP), 1990

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :